Une application pour agir

GECO air part d’un constat simple : avec le même véhicule et sur un même trajet, les émissions polluantes peuvent varier du simple au triple en fonction du style de conduite. Ce constat reste malheureusement peu connu du grand public. L’application aide les conducteurs à  réduire l’impact de leurs déplacements sur la qualité de l’air qu’ils respirent.

Bien entendu, le niveau d’émissions d’un véhicule est aussi fortement lié aux technologies qu’il embarque. L’évolution des technologies moteur permet de diminuer progressivement les niveaux de polluants. Mais le renouvellement du parc automobile prend du temps et tout le monde ne peut pas s’offrir le dernier hybride du moment.

C’est pourquoi Geco air a toute son importance. Sans changer de véhicule, il est possible d’agir, dès à présent, en adaptant son usage.

Comment agir ?

Une fois l’application téléchargée, Geco air donne des conseils pour :perbandingan smartphone

  • Adapter son style de conduite. Il suffit parfois de quelques kilomètres-heure de moins sur autoroute ou d’accélérer différemment pour réduire ses émissions de manière significative.
  • Choisir son mode de transport. Il est parfois souhaitable de substituer à la voiture un autre mode de mobilité : transport en commun, vélo, marche.
  • Choisir son véhicule. L’impact environnemental varie beaucoup d’un véhicule à l’autre. Toutefois, il est impossible de demander à tous d’acheter le dernier modèle de véhicule hybride.

L’application donne des conseils sur ces trois leviers d’actions, de manière simple, transparente et non stigmatisante. En un coup d’œil, elle permet de savoir si sa mobilité est polluante. Par exemple elle indique si son choix de moyen de transport est adapté ou si son véhicule est très polluant ou non. Elle délivre des conseils personnalisés pour améliorer son style de conduite et réduire ses émissions.